http://www.bellaumbria.net/wp-content/themes/bellaumbria/overlay/itinerari.jpg
Chercher un Hôtel et Agritourisme
1  Chambre  2  Adultes  0  Enfants
OK
300px-Orvieto_Duomo_z01

Orvieto: Things To Do

Notre petite guide vous explique quoi voir, quoi faire et quoi manger à Orvieto, pour découvrir la ville à 360°!

Orvieto, parmi les villes les plus anciennes d'Italie, a des origines étrusques: les premiers établissements remontent au XIe siècle a.C. Ils étaient localisés à l'intérieur des grottes de tuf taillés dans les roches, au-dessus desquelles cette merveilleuse ville de l'Ombrie se trouve aujourd'hui.

La visite d'Orvieto doit absolument commencer par le fascinant Dôme, an exemple d'architecture romaine-gothique très riche d'ouvres d'art. Le Dôme garde le Sacro Corporale: commencés en 1290, les travaux de la chapelle ont poursuivi avec Lorenzo Maitani, qui a réalisé aussi l'étonnante façade avec ses bas-reliefs exceptionnels. Le fronton, très élégant, a une hauteur de 52m et une largeur de 40m et il est enrichi par des mosaïques et par la rosace de Andrea Orcagna. L'interieut du Dôme est orné des ouvres d'art importantes, y compris les célèbres fresques de Luca Signorelli et le Reliquario del Corporale.

>> Voulez-vous visiter Orvieto? Découvrez les offres pour les meilleurs hôtels d'Orvieto

Voir les fresques de la Chapelle Nuova (réalisés entre le 1499 et le 1504 par Luca Signorelli, qui a peint le paradis et l'enfer, les élus et les méchants, les scènes avec les prophètes, les anges et les saints) consitue une expérience à couper le souffle. Les fresques sont d'une beauté et ont une luminosité des couleurs exceptionnelles.

Dans la chapelle qui se trouve à l'autre côté de l'église, il y a le Reliquario del Corporale, le célèbre chef d'ouvre de l'orfèvrerie qui a été réalisé en 1337-1338 par le siennois Ugolino di Vieri. Le Reliquario garde le Corporario, qu'en 1263 fut plein du sang: dès l'instant qu'un prêtre de la Bohême, en célébrant la messe sans aucune foi, cassa l'hostie consacrée, le sang commença à déborder d'elle.

Dans la partie posterièure du Dôme, il y a les Palais des Popes: ces batiments très austère du XIIIe siècle sont dédiés aux popes Urbano IV, Martino IV et Bonifacio VIII. Le Musée de l'Opera du Dôme se situe dans ce dernier, connu aussi sous le nom de Palais Soliano.

Quoi faire à Orvieto

Après les merveilles du Dôme, quoi faire a Orvieto? Sûrement, vous plongez dans la Cité Souterraine avec son atmosphère sans temps. Les souterrains d'Orvieto ont été complétement tirés des cavités creusés par les habitants au fil des siècles. Ils sont riches de grottes et puits, parmi lesquels le célèbre Puits de San Patrizio qui se trouve à coté des jardins de la Forteresse d'Albornoz.

Ce puits constitue une ouvre extraordinaire d'ingénierie civile du XVI, qui a été taillé selon la volonté de Clémente VII réfugiant à Orvieto pendant le Sac de Rome en 1527. Sa réalisation, ordonnée pour assurer la survie dans le cas d'un siège ou d'une catastrophe naturelle, fut confié à Antonio Sangallo et son assistant Giovanni Battista da Cortona.

Les dimensions du puits sont impressionnantes: il a une profondeur de 62 m et un diamètre de 13.5 m. Tout autour, deux escaliers en colimaçon s'articulent et reçoivent la lumière par 72 fenêtres qui créent un'atmosphère surréelle.

>> Voulez-vous découvrir la richesse historique et artistique d'Orvieto? Voici les meilleurs gites ruraux

Savez-vous que.... >> le nom du Puits de San Patrizio vient par analogie de la légendaire cave de l'Île Logh Derg, en Irlande, qui a été lieu de pèlerinage pendant le Moyen Age.

Les souterrains de la ville ont des autres surprises pour vous. À peu près du Dôme, parmi les galeries et les cavités, découvrez le monde d'Orvieto Underground, qui organise des visites guidées au coeur d'un complexe souterrain polyvalent qui a été taillé à partir du IXe siècle a.C. Même ici, les puits, les caves et les pressoirs des olives ont assuré la survie des habitants de la superficie pendant des millénaires.

Orvieto est une ville très riche de traditions: les célébrations religieuses, les expositions de la Sainte Relique, le cortège historique impliquant plus de 400 personnes et la Fête de la Palombella qui a eu origine dans le XIIe siècle. 

La cuisine de l'Ombrie à Orvieto

 Après une promenade, l'estomac veut sa partie... donc on termine cette petite guide avec notre conseils pour quoi manger à Orvieto!

>> Cliquez ici pour voir les meilleurs restaurants d'Orvieto et ses alentours!

La Pera di Monteleone d'Orvieto, connue aussi comme le beauf du méchant pour sa consistance et ses incroyables propriétés nutritionnelles, constitue un plat d'une particularité unique. Le pigeon, la palombe à la leccarda et le poulet à la cacciatora sont trois plats parmi les plus anciens et typiques de la ville.

Comme dessert, dégustez les délicieux ciambelloni à l'anis!

Orvieto est très connu aussi pour les vins, surtout pour le Grechetto et pour le Trebbiano et le Sangiovese, sans oublier les excellences comme la Muffa Nobile, produit doc.

>> Il y a des offres à Orvieto et ses alentours, découvrez les meilleurs hotels, b&b et gîtes ruraux

 

Bonne journée à Orvieto!